Vous êtes ici: Home > Projets > RSE > Syrie (Nada)

Action Sociale en Faveur d'Etudiants en Syrie

Initiative lancée en 2007, le Fonds de Solidarité de sba a été créé en vue de contribuer à la réduction de la pauvreté dans les pays de la région du Maghreb et du Proche Orient. Grâce à une aide ponctuelle et ciblée (financière, organisationnelle et administrative), le but est que les bénéficiaires développent une activité économique autonome et puissent à terme accéder à de meilleures conditions de vie. En cas de besoin, le Fonds de Solidarité peut également être utilisé pour amener des solutions d'appoint lors de catastrophes écologiques, voire de problèmes humanitaires.

Contexte


Pour ses deuxièmes et troisièmes éditions (2008 & 2009) le fonds de solidarité a sélectionné le projet de l'association Nada.

A l'heure où l'économie du pays passe péniblement d'un système centralisé à une économie de marché de plus en plus libérale, l'inflation qui frappe la Syrie a des conséquences sociales importantes : l'écart se creuse entre les riches et les pauvres et une grande partie de la société n'arrive plus à s'en sortir financièrement. La dernière étude du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD, 2005) faisait état de 11.4% de la population, soit près de 2 millions d'individus, qui n'avaient pas les moyens de subvenir à leurs besoins alimentaires et non-alimentaires de base. Plus récemment, au cours d'une étude menée par le Centre économique syrien (SEC) auprès de 1'000 personnes, à Damas, 70% des sondés pensaient que leur situation financière s'était sérieusement aggravée au cours des deux dernières années.

C'est dans cette situation sociale difficile qu'intervient l'association damascène Nada (« rosée ») qui offre son soutien aux enfants, orphelins et jeunes des familles les plus démunies en leur donnant les moyens de subsister, de se former et de lancer une activité économique viable.

Le Projet


Objectifs

L'action de l'association Nada vise à aider les familles défavorisées à travers des soutiens financiers ponctuels, qui doivent permettre aux bénéficiaires de mieux développer leurs compétences et d'atteindre à plus ou moins court terme l'autosuffisance (ex : financement d'un fonds de commerce ; financement d'ateliers de formation pour des jeunes filles orphelines). L'association prend aussi en charge des étudiant(e)s qui sont extrêmement brillant(e)s, mais dont les familles n'ont malheureusement pas les moyens de financer les études. Le but est que ces jeunes ne soient pas bloqués dans une impasse, mais qu'avec une impulsion de départ, ils mettent en place les moyens adéquats pour se lancer dans une activité lucrative viable et durable.


Caractéristiques

Après l'étude attentive des dossiers des candidat(e)s, l'association Nada décide à qui elle accordera des subventions sur des critères définis. Cet argent financera à chaque fois un projet spécifique pour une durée déterminée. Par exemple, la sélection des bacheliers dont les études universitaires seront prises en charge se fait sur la base des résultats scolaires et de leur motivation ; la durée dépend quant à elle du type d'études envisagées et des performances de l'étudiant.


Contribution du fonds de solidarité

sba a alloué des bourses pour assurer le soutien des étudiants sélectionnés durant l'année civile 2009. Plus spécifiquement, sba a pris en charge les études de 12 jeunes gens pour lesquels l'association Nada a déjà ouvert un dossier complet. Un montant fixe leur est versé mensuellement et couvre tous les frais qui leur incombent pendant une année académique : transports publics, livres, nourriture, etc. Ils peuvent ainsi poursuivre leurs études dans un climat serein.

Bénéficiaires du projet


La liste des 12 personnes sélectionnées qui bénéficient d'une bourse pour les années académiques 2008-2009 et 2009-2010 comprend des étudiants en :

Il s'agit d'étudiants hautement motivés qui ont déjà fait leurs preuves dans leur parcours scolaire accompli (baccalauréat obtenu avec mention). Plusieurs autres familles ont également bénéficié d'une aide ponctuelle pour l'achat de fournitures scolaires, de vêtements ainsi que pour financer des formations d'appoint et des cours privés.

Perspectives


Après quelques années de formation, ces étudiants seront à même d'intégrer le monde du travail et toucheront alors un salaire bien plus conséquent que s'ils n'avaient pas de diplôme ; ils pourront dès lors aider les membres de leur famille de façon plus conséquente et plus durable. La prise en charge de leurs études est de ce fait un investissement à long terme.



Agrandir Adamascus1.jpgAgrandir Bdamuni2.jpgAgrandir CP1000966.JPGAgrandir EIMG_1247.JPGAgrandir Fdamuni4.jpgAgrandir P1020631.JPG
sba©2008
Logo EPFL - Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Logo SBA - Sustainable Business Associates Deco Diploma of advanced studies en stratégie environnementale et enjeux économiques
E-Learning